Category: Non classé (page 1 of 5)

Cérémonie au cimetière d’Ivry, 2018

VOIR TOUTES LES PHOTOS

©Jean-Louis Olivier

 

Dévoilement de la plaque en hommage à Joseph Epstein

 

 

75e anniversaire du Comité Parisien de la Libération

Rassemblement devant le 4 rue Girardon

Le 23 octobre 1943, au 4 rue Giradon dans le 18e, s’est tenue dans la plus grande clandestinité la première première réunion du Comité Parisien de la Libération. Émanation du Conseil National de la Résistance pour l’ex département de la Seine, représentatif de toutes forces sociales et politiques résistantes engagées dans la lutte contre l’occupant nazi et la collaboration, c’est à partir de cette réunion initiale qu’il va se mettre au travail.

Le Comité Parisien de la Libération sera l’organisateur coordonnateur de l’insurrection libératrice d’août 1944.

Pour son 75e anniversaire, nous vous proposons de nous retrouver devant l’immeuble pour évoquer cette histoire et rendre hommage à ses acteurs.

Le mardi 23 octobre 2018 à 10h30
4, rue Girardon
(Métro Lamarck Caulaincourt ou bus Moulin de la galette )

A 12h00 ce même jour, nous fleurirons la plaque apposée sur la bourse du travail de Paris rue du Château d’eau (métro République)

Dans ces lieux, dès Paris libéré, le Comité Parisien de la Libération s’installera jusqu’en 1945 pour assumer le rôle de conseil municipal de Paris et de conseil général de l’ex-département de la Seine.

Dans l’attente de nous retrouver, le Comité Parisien de la Libération vous prie d’agréer ses meilleures salutations.

Les portes-drapeaux seront les bienvenus.

contact : g.hervy@wanadoo.fr
06 43 27 69 74

Parution du N°266 de Châteaubriant

Lettre d’information du MRN

LIRE LA SUITE

 

 

 

 

Fusilles-souge.asso.fr

L’association du souvenir des fusillés de Souge a pour vocation de rendre hommage aux résistants patriotes fusillés par les nazis de 1940 à 1944, et de retracer ce que fût leur courte vie ainsi que leurs divers engagements ou différentes appartenances.

Ce site met à disposition des familles, des associations mémorielles, des étudiants, des chercheurs, du public, les informations collectées au fil du temps par l’association. Celles ci, pour une part, ont déjà été publiées dans un ouvrage paru aux éditions Le Bord de l’Eau en septembre 2014.

Mise à disposition également, notre exposition. Voir ci-dessous

Mémoire, histoire, savoir pour construire un « vivre ensemble » .

Adresse du site : fusilles-souge.asso.fr

invitations de l’Amicale de Châteaubriant-Voves-Rouillé-Aincourt

Découvrez le N°265 de Chateaubriant

Cérémonie 2018 au Mont Valérien : retrouvez le reportage de France 3 et l’article du « Parisien »

Cliquez sir m’image pour retrouver le site de France 3. Début du reportage à 4:48.

 

Suresnes : les lycéens en première ligne au Mont Valérien

A l’occasion de l’homme aux Fusillés, des élèves de Gennevilliers ont interprété un spectacle sur le thème de la résistance.

Ambiance solennelle samedi au Mont Valérien, à Suresnes, ce samedi. Malik prend la parole : « A Gennevilliers, pour notre fierté, ils ont été nombreux, très nombreux, dans les années sombres, ceux qui ont résisté, ceux qui ont fait quelque chose. Ils demeurent en silence dans la ville… Ils sont là… jeunes pour toujours » Et ses camarades d’égrainer un à un les noms de lieux familiers à Gennevilliers et ces destins brisés : la rue Henri Aguado, « premier directeur de la Maison pour Tous, rejoint la résistance dès le début, arrêté en 41, condamné aux travaux forcés, exécuté en mai 1942 », les cités Raymond Aubrun, Fernand Bée, Théophile Tenaille, les rues André Bourgogne, Louis Calmel, Louis Castel, Jules Larose, Henri Le Gall, Jean-Pierre Timbaud, la Maison de repos Camille Cartier, la Place Jean Grandel.

LIRE LA SUITE

JNR 2018 : « La cité Jardins dans la tourmente 1939-1945 »

Older posts