Souscrivez pour un nouveau Musée de la Résistance nationale

Le Musée de la Résistance nationale, c’est un collectif qui œuvre pour répondre à une nécessité essentielle : transmettre l’histoire et la mémoire de la Résistance.
Le musée est né en 1985 d’une volonté populaire ; son rayonnement a aujourd’hui besoin de notre engagement citoyen.

La commune de Champigny-sur-Marne et le Conseil départemental du Val-de-Marne soutiennent et accompagnent le MRN depuis sa création. Le musée rassemble la plus grande partie de sa collection exceptionnelle dans le site de l’avenue Marx-Dormoy, aujourd’hui baptisé Jean-Louis Crémieux-Brilhac. En 2015, un nouvel élan est donné au MRN avec la mise à disposition par le Département du bâtiment Aimé Césaire, situé en bord de Marne, près du centre-ville et de la future gare du métro du Grand Paris Express.

Ce nouveau très beau site accueillera l’exposition permanente du MRN, ses activités pédagogiques et sa programmation culturelle. L’actuel site Crémieux-Brilhac sera consolidé pour être en totalité le lieu de conservation de la collection et le centre de recherche. Les deux réunis, associés au réseau de 18 musées du MRN dans toute la France, fondent un nouveau projet collectif, déjà soutenu par les ministères de la Culture, de l’Éducation nationale et des Armées, la Région Île-de-France, les Conseils départementaux de Seine-Saint-Denis et des Hauts-de-Seine, la Ville de Paris et de nombreuses autres communes, mais aussi des comités d’entreprise, des institutions mémorielles, culturelles et sociales, des mécènes. Aujourd’hui nous avons besoin de votre engagement pour mettre en valeur toutes les richesses des pièces et des témoi- gnages des résistants.

Rejoignez-nous pour réussir cet objectif citoyen! Souscrivez pour conjuguer au futur cette histoire et faire vivre cette « école de liberté », comme l’appe- lait Jean-Louis Crémieux-Brilhac, l’ancien président du Conseil scientifique du musée. Alors que les derniers résistants disparaissent, il nous revient, à tous, de poursuivre le récit et de permettre aux générations de demain de bénéficierde cet enseignement démocratique.

Christian Favier, Président du Conseil départemental du Val-de-Marne
Dominique Adenot, Maire de Champigny-sur-Marne
Lucienne Nayet, Présidente du Musée de la Résistance nationale
Georges Duffau-Epstein, Président de l’Association des amis du Musée de la Résistance nationale à Champigny-sur-Marne

TÉLÉCHARGER LE DÉPLIANT

COLLOQUE DU 1er DÉCEMBRE 2017 : LES FUSILLÉS ET MASSACRÉS DE 1940 À 1945

COLLOQUE DU 1er DÉCEMBRE 2017

LES FUSILLÉS ET MASSACRÉS DE 1940 À 1945

à l’auditorium de l’Hôtel de ville de Paris
5, rue Lobau 75004 Paris

9h30

Accueil

  • Mairie de Paris (Mme Catherine VIEU-CHARIER, adjointe au Maire en charge de la Mémoire et du Monde Combattant, Correspondant-Défense, ou son représentant)
  • Georges DUFFAU-EPSTEIN, président du Musée de la Résistance nationale et de l’Association pour le souvenir des fusillés du Mont Valérien et de l’Île-de-France

LES FUSILLÉS

Modérateur : Jean DARRACQ, président de l’Association nationale des fusillés et massacrés de la Résistance française et leurs ami(e)s (ANFFMRFA)

  • Les Fusillés, par Claude PENNETIER, chercheur au CNRS, centre d’Histoire sociale du XXe siècle, directeur du dictionnaire MAITRON
  • Les conseillers municipaux parisiens fusillés et les fusillades du Mont Valérien, par Antoine GRANDE, de l’Office national des anciens combattants
  • Les fusillés de Souge, par Jean LAVIE et Dominique MAZON de l’Association des familles de fusillés de Souge
  • Les fusillés de Rouen, par Jean-Paul NICOLAS, correspondant du Maitron des fusillés pour la Seine Maritime

 

12h-14h : Pause déjeuner au Restaurant le TRUMILOU, 84 quai de l’Hôtel de Ville 75004 PARIS 01 42 77 63 98 (inscriptions : sylvie-jean.darracq@wanadoo.fr ou par téléphone : 06 10 98 84 15)

 

14h

LES MASSACRÉS

Modérateur :  Philippe BEAUDELOT, président du Comité de Paris de l’Amicale Châteaubriant-Voves-Rouillé-Aincourt

  • Les Massacrés, par Dominique TANTIN, historien, agrégé d’Histoire et Géographie, docteur en Histoire, président de l’Association pour un Maitron des fusillés et éxécutés
  • Les massacres de Maillé par Sébastien CHEVREAU des Archives départementales d’Indre-et-Loire
  • Les massacres de Signe par Jean-Paul CHINY de l’Association des familles des massacrés de Signe
  • Les massacres de Haute Savoie, par Bernard NEPLAZ, de l’Association nationale des anciens combattants de la Résistance (ANACR) de Haute-Savoie

 

Conclusion, par Jean DARRACQ, Président de l’Association nationale des fusillés et massacrés de la Résistance française et leurs ami(e)s (ANFFMRFA)

 


 

INSCRIPTION

Entrée libre, réservation obligatoire dans la limite des places disponibles.
Carte d’identité nationale exigée sur place.
Pour vous inscrire, il vous suffit d’envoyer avant le 30 novembre votre demande par mail à sylvie-jean.darracq@wanadoo.fr
(indiquez simplement votre nom, le nombre de places désirées et si vous souhaitez venir le matin, l’après-midi ou toute la journée)

ADRESSE

Auditorium de l’Hôtel de ville
5 rue Lobau
75004 Paris

COMMENT VENIR ?

Métro : lignes 1 et 11, station « Hôtel de Ville »
Bus : n° 58, 69, 70, 72, 74
RER A, B, C, D, station « Châtelet-les-Halles

 


ORGANISATION/PARTENARIAT

L’ASSOCIATION DES FAMILLES DE FUSILLÉS ET MASSACRÉS DE LA RÉSISTANCE FRANÇAISE ET AMI(E)S (ANFFMRFA)
LES FAMILLES DE FUSILLÉS DE CAEN
L’AMICALE DE CHATEAUBRIANT-VOVES-ROUILLÉ-AINCOURT
L’UNION DES JUIFS POUR LA RÉSISTANCE ET L’ENTRAIDE (UJRE-MRJ-MOI)
L’ASSOCIATION POUR LE SOUVENIR DES FUSILLÉS DU MONT VALÉRIEN
ET DE L’ILE DE FRANCE
EN PARTENARIAT AVEC LA VILLE DE PARIS
LE MUSÉE DE LA RÉSISTANCE NATIONALE
ET LE DICTIONNAIRE DES FUSILLÉS ET MASSACRÉS

Parution du N°262 de Chateaubriant sur internet

Cliquez sur l’image pour découvrir le dernier numéro du journal

Hommage aux fusillés du 15 décembre 1941

L’ASSOCIATION DES FAMILLES DE FUSILLÉS ET MASSACRÉS DE LA RÉSISTANCE FRANçAISE ET AMI(E)S (ANFFMRFA)
LES FAMILLES DE FUSILLÉS DE CAEN
L’AMICALE DE CHATEAUBRIANT-VOVES-ROUILLÉ-AINCOURT
L’UNION DES JUIFS POUR LA RÉSISTANCE ET L’ENTRAIDE (UJRE-MRJ-MOI)
L’ASSOCIATION POUR LE SOUVENIR DES FUSILLÉS DU MONT VALÉRIEN ET DE L’ILE DE FRANCE
EN PARTENARIAT AVEC LA VILLE DE PARIS
LE MUSÉE DE LA RÉSISTANCE NATIONALE
ET LE DICTIONNAIRE DES FUSILLÉS ET MASSACRÉS

vous invitent au

COLLOQUE VENDREDI 1er DÉCEMBRE 2017 

FUSILLÉS ET MASSACRÉS DE 1940 A 1945 

De 9H30 à 17H, AUDITORIUM DE LA VILLE DE PARIS
5 rue Lobau Paris IVe – Métro Hôtel de Ville

PROGRAMME

9h30 Les Fusillés
par Claude PENNETIER, chercheur CNRS, Centre d’Histoire Sociale du XXe siècle et Directeur du Maitron.

Exposés et témoignages sur les conseillers municipaux parisiens fusillés, les fusillades du Mont Valérien (Antoine GRANDE, ONAC), de Souge (Jean LAVIE et Dominique MAZON, Comité du Souvenir des Fusillés de Souge), de Rouen (Jean-Paul NICOLAS, correspondant du Maitron des Fusillés pour la Seine-maritime)

14h Les Massacrés
par Dominique TANTIN, historien agrégé d’Histoire et Géographie, Docteur en Histoire, Président de l’Association pour un Maitron des Fusillés et Executés

Exposés et Témoignages sur les massacres de Maillé (Sébastien CHEVREAU, Archives Départementales d’Indre-et-Loire), de Signes (Jean-Paul CHINY, Familles des massacrés de Signes)

Inscriptions et carte d’identité obligatoires (nombre de places limitées) par mail sylvie-jean.darracq@wanadoo.fr ou par téléphone (06 10 98 84 15)

CÉRÉMONIE SAMEDI 2 DÉCEMBRE 2017

11 heures, mairie du IVe, place Baudoyer
Repas des familles et ami(e)s après la cérémonie (29€€, chèque ordre ANFFMRA)

Inscriptions (nombre de places limitées) par mail sylvie-jean.darracq@wanadoo.fr ou par téléphone (06 10 98 84 15), 14 avenue du Pont Royal 94230 CACHAN

Les cérémonies de Tulle, 8 et 9 juin 2017

Tulle n’oublie pas ses Martyrs, les 8 et 9 juin des manifestations commémoratives soigneusement préparées se sont succédées aux divers endroits de la Préfecture corrézienne où l’occupant nazi pendant ces deux jours de juin 1944 fit régner la terreur.

Le jeudi 8 juin sous la présidence du Préfet de la Corrèze Bertrand GAUME hommage a été rendu aux 18 gardes voies lâchement assassinés devant la gare de la ville par des éléments de la garnison allemande et aux six résistants de l’AS du corps franc de Tulle tombés au combat à l’arrivée de la sinistre division DAS REICH.

Le vendredi 9 juin les cérémonies ont débuté tôt le matin au collège Clémenceau devant près de 400 élèves attentifs au récit du drame des 99 pendus et des 101 déportés non revenus des camps de concentration. Dans une ambiance émouvante, les élèves entonnèrent l’hymne national repris en cœur par l’assistance, temps très fort et poignant porté par cette jeunesse scolaire très motivée.   LIRE LA SUITE

Le « Dictionnaire des Fusillés », accessible sur internet

Depuis début octobre, on peut consulter le dictionnaire des fusillés sur internet. Voici la procédure la plus simple. Aller sur le site : maitron-fusillés-40-44. Sur la partie gauche se trouvent les onglets que l’on peut sélectionner.
Vous pouvez facilement vérifier les notices qui vous intéressent, préparer vos observations et les envoyer aux correspondants du Maitron de l’association : Georges Duffau-Epstein, (georgesduffau@orange.fr) ou Jean Darracq (sylvie-jean.darracq@wanadoo.fr) ou directement aux coordinateurs du dictionnaire, Claude Pennetier (pennetier.claude@orange.fr) et Delphine Leneveu (dleneuveu.dicofusilles_maitron@yahoo.fr).
Si vous avez des observations plus générales, vous pouvez également nous les transmettre pour en faire état aux réunions de suivi du dictionnaire.
Nous profitons également de l’occasion pour vous rappeler que l’édition en ligne permet de compléter les biographies par des documents (photos, lettres…)

Le N°260 de Chateaubriant est en ligne

27 Mai 2017

SAMEDI 4 MARS 2017, CONFÉRENCE-DÉBAT : MÉMOIRE DE LA RÉSISTANCE , CLAUDE MARTY et « L’AFFAIRE SPEIDEL »

14h- 17h, Salle Paul Vaillant Couturier à Bagneux (1)

En 1957 et 1958, 130 jeunes fils de martyrs de la Résistance refusent de faire leur service militaire sous les ordres du général nazi SPEIDEL  adjoint de Von Stupnagel en 1941 et de Rommel en 1944. Claude MARTY habitant le 14è puis Bagneux est le premier des 21 emprisonnés en mars 1957. Les signataires ont un soutien de plus en plus large de de partis politiques (PC, JC…), de Syndicats (Cgt…), d’organisations d’anciens Résistants (UFAC, FNDIRP …), d’organistions démocratiques (Secours Populaire, Ligue des Droits de l’Homme…) et des vœux de nombreuses municipalités et personnalités de toutes tendances politiques. Le gouvernement reconnaît en avril 1958 la justesse de leur refus par une lettre de Jacques Chaban Delmas, ministre de la Défense.

PROGRAMME

Accueil et introduction, Marie Hélène AMIABLE, maire de BAGNEUX

Présentation de « l ‘affaire Speidel » Bernard NEPLAZ

Témoignage de Léon LANDINI (sous réserve)

La défense des signataires : Roland WEIL Vice Président de l’AIJD

L’« Affaire Speidel » dans les archives du Secours Populaire Français

Elise BOURSAULT responsable du centre de documentation du SPF

Un général revient, film de René VAUTIER sur la manifestation d’Auboué

Exposition et dédicace de Crime de Fidélité : Jean Claude FAIPEUR

(1) Salle Paul Vaillant Couturier : 24 avenue Paul Vaillant Couturier BAGNEUX
accès depuis le métro Porte d’Orléans (non recommandé) bus 188 ou 388 arrêt les Blains
accès depuis la gare RER B Bagneux (recommandé) : traverser l’Avenue Aristide Briant (N20),
prendre devant la pharmacie la rue des Blains (rue paysagée…) jusqu’à l’avenue Paul Vaillant Couturier, la traverser, la salle est juste à gauche

Votre correspondant : Jean DARRACQ, Président de l’ANFFMRFA, 14 avenue du Pont Royal 94230 CACHAN 06 10 98 84 15 sylvie-jean.darracq@wanadoo.fr   

75e anniversaires des fusillades du 15 décembre 1941

Une dizaine de temps forts ont marqué les cérémonies du 75e  anniversaires des fusillades du 15 décembre 1941 :

  • un débat au lycée Jules Verne de Mondeville et des cérémonies officielles à la mémoire de Michel FARRE le vendredi 9 décembre ;
  • une cérémonie à la mémoire des otages fusillés le 15 décembre 1941 et aux autres fusillés à la plaque de l’avenue Guynemer fixée sur un fragment du mur de la caserne du 43e RA suivie d’allocutions à l’Hôtel de Ville de Caen ;
  • le dévoilement d’une plaque à la mémoire de tous les fusillés du 43e RA dans les locaux administratifs du centre pénitentier précédée par un recueillement pour les familles et leurs ami(e)s dans le centre pénitentier ;
  • un colloque sur les fusillés  aux archives départementales le samedi 10 décembre, de plus, les familles ont rendu hommage aux soldats du débarquement à la stèle de l’abbaye d’Ardenne dédiée aux prisonniers canadiens massacrés dans l’abbaye le dimanche 11 décembre.Ci-joint, quelques photos sur les cérémonies à la plaque de l’avenue Guynemer et les interventions à la mairie de Caen. dans la première partie, on peut voir Georges Duffau-Epstein qui intervient au nom des associations de familles, la lecture des noms des fusillés par Claude Gentil fille d’Henri Darracq et Melle Pons petite fille de Albert di Fusco, le dépôt des gerbes par M. Benoît Pichard, chef du cabinet du préfet qui est également intervenu et nous a accompagné toute la journée, par les officiels, les associations d’anciens combattants, es associations de familles, le Parti Communiste et la Cgt.  La deuxième partie à l’Hôtel de Ville est consacrée aux interventions de Joël Bruneau, maire de Caen et de J. Darracq pour les associations de familles. A la fin de la série, on reconnaît le professeur jean Quellien qui intervint en fin d’après-midi au colloque.

 

VIDÉOS :

VIDEO_FUSILLES


Reportage France 3 :

A Caen, hommage aux otages fusillés le 15 décembre 1941

En hommage aux fusillés de Caen du 15 décembre 1941, les descendants des victimes étaient rassemblés ce samedi à la caserne du 43ème régiment d’artillerie de Caen, là où ces hommes âgés de 20 à 58 ans avaient perdu la vie sous les balles de l’occupant. Une conférence était aussi organisée.

Lire la suite…


 

« Older posts